22/02/2009

Ponyo sur la falaise

Je n'ai pas pour habitude sur ce blog de chroniquer des films mais de temps en temps je m'essaierai à cet exercice.

J'ai eu le privilège de voir la dernière production du Studio Ghibli, réalisé par "maitre" Hayao Miyazaki...Ponyo sur la falaise en avant première à Angoulême . Je rappelle que la sortie nationale est le 8 avril 2009.
Nyark nyark !

"Une petite ville au bord de la mer, une maison au sommet d'une falaise", des personnages haut en couleur et "l'océan comme entité vivante".
De quoi mettre l'eau à la bouche !
Ponyo est une petite fille poisson rouge qui rêve de devenir humaine. Fuyant son sorcier de père, elle se retrouve sur une plage entre les mains de Sosuké, un petit garçon qui lui promet de la protéger.
En voilà un joli conte sur l'amour,la responsabilité, l'océan et la vie...et comme à chaque conte, un message nous est délivré.Pour toutes les générations.
J'ai du mal à être objective sur les films de Miyazaki car à chaque fois je suis comme une enfant émerveillée par ce qu'elle voit : c'est beau, onirique, frais, touchant, magique...
Donc ça c'est fait !
Sinon, plus sérieusement, ce film rompt avec les précédents par sa forme. En effet, il a été réalisé entièrement à la main dans un style graphique simple et épuré. On retrouve l'énergie et la chaleur du cinéma d'animation traditionnel.D'après les notes de production ( ah ah j'ai des sources ! ) "sa vision étant née alors qu'il observait l'océan pendant une tempête, Hayao Miyazaki a prêté une attention particulière au rendu de la mer et des vagues, et a créé un monde qui va bien au-delà de ce que le public pourrait imaginer." En effet, cela pourra peut être choqué quelques cartésiens ou on peut se sentir perdus, parce que tout n'est pas expliqué ( il faut lire entre les images ). C'est pourquoi je peux me permettre de dire que le propos du film est très très très adulte mais on se laisse vite emporter par la vague !^^
La musique est toujours aussi superbe même si c'est du déjà entendu ( Joe Hisaishi à la barre ) avec une jolie chanson inspirée d'un poème"sakana" ( poisson ), "Mer, notre Mère" et la chanson du générique qui ma foi est assez entêtante..."Ponyo Ponyo Ponyo mignon petit poisson..."

Après je pourrais vous parler des diverses influences qui égrainent le film et qui fait à chaque fois la force des réalisation du studio Ghibli mais je préfère vous dire : aller le voir, c'est un petit bijou.

1 commentaire:

clutniclack a dit…

hello, you blog is really nice! I would like to invite you to play a game between bloggers. it´s very easy. there is more infomation on my blog, please check it!